Tips

Poliquin Live

Conseil 287: Les Nombreux Bienfaits du Café: Le Plus, Le Mieux

Wednesday, March 7, 2012 2:48 PM
La consommation de café apporte plusieurs bienfaits pour la santé car celui-ci est très riche en antioxydants et la caféine contenue dans le café peut améliorer la performance athlétique et augmenter la capacité de travail. Des nouvelles recherches font état de nombreux avantages dont voici la liste : diminution du risque de diabète, protection contre le stress oxydatif provoqué par l’aérobie, moins d’inflammation chronique, prévention du cancer et de l’Alzheimer et une meilleure humeur.

Le café contient de l’acide caféique et de l’acide chlorogénique, qui sont riches en antioxydants. Ces antioxydants contribuent à neutraliser les radicaux libres qui causent le stress oxydatif.  C’est ce dernier qui peut mener à de l’inflammation chronique, qui est une des principales causes de maladies et de mort prématurée.  De plus, il est bien établi que le café améliore la sensibilité à l’insuline qui est essentielle à santé optimale et pour la prévention du diabète. Le café peut aussi contribuer à maintenir votre niveau d’énergie élevé parce qu’il facilite l’utilisation des sources d’énergie lorsque le corps en a besoin.  Une étude récente a démontré que pour chaque tasse de café consommée quotidiennement par les participants, le risque de diabète de type 2 diminuait de 7 pour cent.

Une nouvelle étude du journal Cancer Epidemiology, Biomarkers and Prevention fournie des preuves convaincantes que le café prévient les cancers reliés aux oestrogènes tel quel le cancer de l’endomètre, qui est le cancer de la paroi endométriale de l’utérus. Une vaste étude portant sur 67 000 femmes a démontré que celles qui buvaient quatre tasses ou plus par jour avaient 25 pour cent moins de chances d’avoir un de ces cancers que celles qui ne buvaient pas de café. Lors de cette étude, les meilleurs résultats étaient obtenus avec le café normal, une baisse de 30 pour cent du risque de cancer, mais le café décaféiné provoquait aussi une diminution de 22 pour cent du risque.

Les chercheurs croient que l’effet préventif sur le cancer provient de la réduction du stress oxydatif causé par la haute teneur en antioxydants du café, mais aussi grâce à sa capacité à augmenter la production de certains enzymes produits par le foie qui ont la particularité de pousser le corps à métaboliser les œstrogènes par la voie C-2, meilleure pour la santé.  Cette voie métabolique est de loin préférable pour la détoxification des oestrogènes excédentaires par le corps et joue probablement un rôle dans la prévention des cancers reliés aux hormones sexuelles tels que celui du sein, des ovaires, et chez les hommes celui de la prostate.

Plusieurs personnes se posent la question si le café en vaut vraiment la peine, puisqu’ il élève effectivement la pression sanguine et la fréquence cardiaque. La caféine peut avoir ses effets, mais ils sont temporaires et ne mènent pas, chez la plupart des gens, à une élévation à long terme.

La réaction des gens au café et à la caféine varie.  Chez certains, la caféine peut  causer de l’anxiété ou de l’agitation.  Ceux-là feraient mieux de boire du thé vert, qui contient également une bonne dose d’antioxydants.  Le thé vert ou le café décaféinés sont également des options, mais l’ennui dans ce cas-ci est que le processus chimique utilisé pour éliminer la caféine des grains de café ou des feuilles de thé laisse des traces de résidus chimiques qui sont potentiellement cancérigènes – donc les produits décaféinés causent plus de problèmes qu’ils n’en valent la peine.

À moins d’être très sensible à la caféine, boire du café est une bonne habitude de prévention des maladies coronariennes, et il est un déterminant majeur de la santé endothéliale, une des composantes essentielles de la santé du système cardiovasculaire.  Les cas où vous ne devriez pas boire de café par contre : si vous prenez certains médicaments sous prescription ou si vous êtes une femme à risque d’ostéoporose, car la caféine inhibe la croissance osseuse.

Références:
Liu, S., Chen, C., et al. Caffeine Enhances Osteoclast Differentiation from Bone Marrow Hematopoietic Cells and Reduces Bone Mineral Density in Growing Rats. Journal of Orthopedic Research. 2011. 29(6), 954-960.

Cheng, B., Liu, X., et al. Coffee Components Inhibit Amyloid Formation of Human Islet Amyloid Polypeptide in Vitro: Possible Link between Coffee Consumption and Diabetes Mellitus. Journal of Agricultural and Food Chemistry. 2011. 59, 13147-13155.

Je, R., Hankinson, S., et al. A Prospective Cohort Study of Coffee Consumption and Risk of Endometrial Cancer over a 26-Year Follow-Up. Cancer Epidemiology, Biomarkers and Prevention. 2011. 20, 2487-2495.
 

Copyright ©2012

FOLLOW US:

 

 

Join Our Email List Follow us on Twitter Follow us on Facebook Follow us on YouTube Follow us on Instagram